Histoire

L'association départementale des pupilles de l'enseignement public, régie par la loi de 1901 fut créé en 1917. Elle est membre de la Fédération Générale des Pupilles, un réseau de 96 associations départementales.

Fondée sur des convictions et des valeurs de la laïcité et de solidarité, ces associations, avec plus de 17 000 salariés 700 million d’euros,  agissent et innovent depuis plus de 90 ans dans deux domaines d’action :

- Le social et le médico-social, plus de 500 établissements et services,
- L’éducation et les loisirs.

A l’image de ce dynamisme, jamais démenti, l’association Départementale (ADPEP66) développe une logique de solidarité en action.  Historiquement lié à l’Education Nationale,  les PEP ont, très tôt, su enrichir la démarche d’instruction  par  un projet d’éducation transformant les jeunes élèves apprenant en futur citoyen responsable.

C’est toujours dans ce sillon tracé avec force par les instituteurs fondateurs, qu’aujourd’hui  les professionnels de l’action sociale continuent  à traduire cette pensée.  L’ancrage et les valeurs ne nuisent  pas à l’innovation  et la pertinence de l’action présente souhaite en être le témoignage permanent.

L’association départementale des PEP des Pyrénées Orientales se positionne comme un partenaire majeur de l’action sociale catalane, qui assume  avec responsabilité ses engagements auprès des populations les plus fragiles et des pouvoirs publics qui lui font confiance, pour construire le vivre ensemble dont nous avons  localement besoin.

Première association départementale  à s’inscrire dans un Contrat d’Objectif et de Moyen avec l’Etat, elle est prête, sans complexe, à faire part de ses expériences et à  s’engager dans des projets de coopération au côté des autres associations comme dans le pôle ressources handicap, pour  favoriser les bonnes pratiques aux profits des usagers, conformément aux lois de 2002 et 2005.

Mettant un point d’honneur à porter l’action au-delà de l’intention, l’ADPEP engage ses collaborateurs à transformer leurs essais, et organise à ces fins, en son sein, un ensemble de réflexions et de débats pour favoriser une organisation apprenante.

Les enjeux des secteurs ne doivent pas nous obliger à nous adapter, mais doivent nous engager à les anticiper et à les maitriser dans un esprit de solidarité et de partenariat.
Les deux EHPAD de Villelongue dels Monts et de Saint Paul de Fenouillet expriment dans le paysage la signature de notre vitalité.

Mais rien ne serait possible, et il n’y aurait aucune histoire, aucun projet, aucun rapport d’activité, si les 700 collaborateurs qui accompagnent les PEP dans cette grande aventure humaine n’étaient eux même investis d’une certaine idée du social qu’ils veulent construire.