Nos EHPAD

Les PEP 66 se sont lancées dans la création d'établissements d'hébergements pour personnes âgées dépendantes depuis 2009.

Ce projet d’envergure, 2 EHPAD de 77 et 60 places d’ici 2015, signe la volonté pour l’association de rendre visible sa devise « la solidarité en action » et affirmer que les  PEP sont aussi une association gestionnaire d’établissement sociaux et médico sociaux.  Le public des personnes âgées possède des spécificités comme d’autres publics, mais aussi des caractéristiques communes à tous, il a besoin d’attention, de soutien et de respect et cela les PEP savent le faire.

Ainsi un premier établissement a ouvert ses portes en octobre 2012 à Villelongue dels monts et un deuxième à Saint Paul de Fenouillet en Novembre 2014.

Un projet pour un lieu de vie

LA PHILOSOPHIE

Par ses racines liées à la prise en charge des orphelins de la première guerre mondiale mais aussi par ses choix politiques actuels l'A.D.P.E.P. 66 est très attachée à la dimension sociale des projets qu'elle porte et des établissements qu'elle gère.

Cette dimension sociale suppose de mettre les usagers au centre de nos dispositifs en privilégiant leur qualité de vie et leur bien-être, l'exercice de leurs droits et de leur pleine citoyenneté, en limitant toute risque de maltraitance institutionnelle active ou passive.

Ainsi nous avons conçu:

  • Un projet architectural qui réponde à la notion du développement durable pour offrir une solution efficace aux usagers d'aujourd'hui en raisonnant sur le long terme qui intègre les énergies renouvelables, et les économies d'énergies ;
  • Privilégier dans le projet architectural une distribution et une articulation des locaux (distance à parcourir, fonctionnalité des espaces, surveillance) qui facilitent la rapidité et la qualité d'intervention de tous les personnels (qui doivent tous contribuer à la prise ne charge quotidienne des personnes âgées) en tant que de besoin surtout lors de tranches horaires à faible taux d'encadrement ;
  • Présenter in fine un prix d'hébergement compétitif sur le plan départemental et acceptable pour les personnes âgées aux revenus modestes
  • Articuler le projet architectural autour d'une "place du village " sur laquelle l'ensemble des fonctions, d'animation et de services seront disponibles : locaux d'animation, mais aussi buanderie, cuisine, comme dans un village les commerces ou le restaurant. Cette place où ça sent bon où l'on est bien doit être un point de passage important, un lieu de vie convivial et animé qui doit pousser les personnes âgées à sortir de l'isolement de leurs chambres. Cette place doit être accueillante et faciliter le repérage pour les visiteurs extérieurs qui viennent voir leurs proches.
  • Penser les locaux avec des liaisons fonctionnelles aisées puisque L'EHPAD est amené à voisiner avec d'autres structures sociales ou médico-sociales avec lesquelles il pourrait mutualiser des fonctions, des pièces, des services voire ponctuellement des personnels.